Chocolat-Saotome
Cacao de Sao Tomé & Principe
L'île de Principe est la première terre où furent plantés, en 1822, des cacaoyers apportés du Brésil comme plante ornementale, par les colons portugais.
L'île Chocolat
Au 19ème siècle, l'archipel ainsi que le continent africain ont connu l'essor du cacao. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle, l'ile concentre toutes les qualités propices au développement harmonieux du cacaoyer (température, hydrométrie, humidité, forêts d'ombrage et fertilité du sol volcanique).

Grâce à la mise en place d'infrastructures à l'image des grandes plantations, appelées Roças, São Tomé & Principe a su développer une production qui l'a menée au rang de 1er Producteur Mondial de Cacao en 1913.
En effet, cette année-là, l'ile a produit 36 000 tonnes de cacao justifiant ainsi son surnom d'"Ile Chocolat".
Depuis l'indépendance acquise en 1975 et suite à la baisse du cours mondial du cacao, la production ne dépasse pas 3000 tonnes, non significatives sur une production mondiale de plus de 3 000 000 de tonnes.

Aujourd'hui, la production cacaoyère n'est nullement destinée à revenir au niveau quantitatif d'antan. São Tomé & Principe, grâce à la réputation de son cacao fin et savoureux,se concentre sur un produit de grande qualité.
Cette exception permet la mise sur le marché de chocolats "Pure Origine" de São Tomé et même de "1er Cru de Plantation".

Bien que marginale au niveau mondial, cette production représente pour le pays, l'essentiel de ses exportations et de ses revenus.
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage